Le Blog

Découvrez tous les articles de notre association

Les vertus du yīn

Bien que yīn soit 1 des 2 aspects complémentaires et opposés d’une unité (cf. notre article yīn - yáng), la tendance à lui attribuer moins de valeur que l’autre aspect (le yáng) est très ancienne, en Chine même. Pourtant, peut-on dire que le jour est supérieur à la...

lire plus

HUIT TEMPS POUR LA PRATIQUE, UNE RÉGULATION UNIQUE

En médecine chinoise, l’établissement traditionnel du diagnostic se fait par la méthode dite des « HUIT principes » (bā gāng 八綱). Ce procédé consiste à repérer, chez un patient, 8 lignes directrices permettant ensuite de décider d’une statégie de traitement. Ces 8...

lire plus

Théoriser la pratique pour mieux pratiquer la théorie

Durant un cours de qìgōng (氣功), lors de l’apprentissage d’un nouveau mouvement, l’élève commence par imiter ce qu’il a perçu de la démonstration par le professeur. S’il est curieux, tout en pratiquant, il essaie d’en comprendre la construction et la finalité. Sa...

lire plus

Nouvel an (ou fête du printemps) et calendrier à la mode Chinoise

LA FÊTE DU PRINTEMPS La plus grande fête traditionnelle chinoise, que nous nommons en occident « nouvel an Chinois » est appelée, en Chine, « fête du printemps », chūnjié (春節), littéralement : célébration, fête = jié (節), du printemps = chūn (春), car elle marque le...

lire plus

LES 4 SAISONS (sì shí 四時)

Les saisons sont souvent évoquées lors des cours de qìgōng. Notre pratique devrait suivre l’influence du climat propre à chaque saison ; c’est ainsi que l’atmosphère et le milieu dans lesquels nous exécutons nos mouvements sont pris en compte, ainsi que le régime que...

lire plus

Yang sheng ou nourrir sa vie

[D’après le sinologue Cyrille J.-D. JAVARY.] L’expression yǎng shēng (養 生) signifie dans la langue usuelle actuelle : « se garder en bonne santé, nourrir sa vie. » En revanche, (la) traduire (par) « Nourrir le vivre » rapproche de la perspective chinoise : garder...

lire plus

Qi Gong médical

AVERTISSEMENT : Lorsqu’on aborde l’histoire et le développement de la civilisation Chinoise, il faut d’abord savoir raison garder. Les connaissances actuelles sur l’antiquité chinoise reposent essentiellement sur l’archéologie et quelques écrits. Le texte ci-dessous,...

lire plus

Le Tài Jí ou faîte suprême

Bien que tardivement apparu, dynastie Sòng  宋 (960-1279), le tài jí 太極 reflète en réalité la notion de tài yī de la tradition antique chinoise. Tài yī 太一 est l’Unité suprême (de l’Univers). Le tài jí signifie : le plus grand, suprême, extrêmement (太) extrémité,...

lire plus

Notion des Trois Trésors

Trois Trésors (sān bǎo) 三寶 [Les Trois Trésors sont des joyaux, des talismans du Ciel aussi précieux qu’exigeants. Docteur Jean-Marc EYSSALET] Selon la tradition chinoise, un être humain ne peut se manifester que lorsque trois facteurs vitaux essentiels sont réunis : -...

lire plus